l'art de penser ensemble l'art de penser ensemble

 

 

 


Bienvenue sur synoos.fr

"À ceux qui descendent dans les mêmes fleuves surviennent toujours d'autres et d'autres eaux".

Héraclite

 

Dernière publication :

Le handicap a sa place couverture

 

Plus d'info :iconepdf flyer de présentation du livre le handicap a sa place

ou sur le site des
Presses universitaires de Grenoble

 

 

 

Synoos aussi sur viadéo et sur

linked in

 

formations

L'essentiel

Les formations de la rubrique « des outils pour agir » proposent un accompagnement méthodologique sur mesure à la mise en place ou à la révision des outils essentiels du travail social.

rond

OBJECTIF : disposer d’un « projet personnalisé » opérationnel, compris, conforme, élaboré en interne, reflet de la dynamique propre à l’établissement et adapté aux populations accueillies.

 


Projet personnalisé d'accompagnement

Le projet personnalisé d'accompagnement rassemble en un seul document la dimension de projet qui prédomine aujourd’hui dans les référentiels de politiques publiques dans le secteur médico-social ; et la dimension de personnalisation des prestations qui constitue un axe fort de ces mêmes politiques. Il représente un enjeu important pour les établissements dans le cadre de l’évaluation externe.

Le projet personnalisé d'accompagnement est le cœur de l’intervention, le lieu où s’articulent les différentes dimensions de l’accompagnement et où se rencontrent la volonté de l’usager et les intentions d’une équipe chargée de l’accompagner. Il représente à ce titre un reflet de la pluridisciplinarité et de la participation des usagers aux décisions qui les concernent.

Mais du simple « projet individuel » issu de la refonte des annexes 24 en 1989 au « projet de vie » de la loi 2005-102, le sens, la rédaction et la mise en œuvre du projet personnalisé d'accompagnement ont gagné en complexité. Il doit aujourd’hui non seulement représenter le travail d’une équipe, mais aussi s’articuler avec le contrat de séjour ou DIPC, le projet de vie, le PPS (projet personnalisé de scolarisation), le plan de compensation, le projet d’établissement, les OPP et décisions judiciaires, etc. Le foisonnement des projets nécessite une compréhension des articulations logiques entre projets, mais aussi de ses paradoxes. Pour que ce projet personnalisé d'accompagnement reste médiateur de sens pour les équipes, outil pragmatique et efficace (ni trop vague, ni trop vaste) utilisable au quotidien, facteur de cohésion et de cohérence interne, ainsi que d’ouverture partenariale, sa conception demande une expertise, une ingénierie de projet à même de lui conférer toute la valeur qu’il mérite.

Car c’est bien parce que le projet personnalisé d'accompagnement est un outil irremplaçable et porteur de sens qu’il faut lui prêter une attention soutenue, loin des « paperasses officielles » que l’on ressort une fois par an pour les reconduire.

Les modalités de l’accompagnement :

Notre proposition d’accompagnement des établissements dans la mise en place un dispositif de participation des usagers se décompose en plusieurs dimensions modulables. Les modalités de l’accompagnement seront définies lors de la rédaction du cahier des charges. Les contenus décrits ci-dessous le sont à titre indicatif et l’offre sera adaptée aux réalités de chaque établissement. Notre offre inclut un accompagnement méthodologique sur la mise en place des groupes de travail, comité de pilotage, rédaction-diffusion des comptes-rendus, etc., et les aspects pratiques de leur mise en œuvre.  Il s’agit de définir le possible, entre le souhaitable et le réalisable.


Les différentes étapes de l’accompagnement :


rond Compréhension 
(parce que l’idée de projet s’inscrit dans une histoire et une culture):

- Une approche philosophique et anthropologique du projet ; signification et sens du projet dans la vie humaine et sociale.

- Vers une définition du projet.

- Les différents types de projet (pour l’autre, de l’autre, avec l’autre, etc.) et leurs implications.

- Une présentation des articulations entre projets, d’un projet de société au projet personnel des individus

- Méthodologies de projets

- Notions relatives à « l’écriture sur autrui »


rond Clarification (parce qu’il vaut mieux bâtir sur des bases solides):

- Un exposé clair des obligations réglementaires et des textes de référence. Quelles sont les attentes du législateur, des partenaires institutionnels ?

- Une exploration des attentes de l’établissement et des équipes vis-à-vis de ce document. Que souhaite-t-on en faire ici, pour quoi faire ? À quelles fonctions, à quels objectifs, à quelles questions ce document va-t-il répondre ?

 

rond Conception (parce qu’on a le choix) :

- La question du « qui ». Définir ensemble les responsabilités de chacun vis-à-vis du projet dans la rédaction, la mise en œuvre, l’évaluation, etc. Les obligations légales, les pratiques courantes, les responsabilités, les délégations, etc.

- La place donnée à l’usager et/ou sa famille dans l’élaboration du projet

- Le vocabulaire du projet, jamais neutre.

- Notions de « référant », de « coordinateur » - missions, responsabilités.

- Les écueils à éviter ; définir ce que l’on ne veut pas faire. 

 

rond Rédaction du document témoin (parce qu’il faut bien se lancer) :

- Questions de la forme du document, de la gestion documentaire, des destinataires, etc.

- Les contenus obligatoires et facultatifs

- Adapter les contenus aux populations accueillies

- Les items et la structuration du document

- Tester l’outil

- Validation institutionnelle du document de référence

 

rond La diffusion institutionnelle (parce que la démarche n’a de sens qu’intégrée dans l’organisation générale de l’établissement):

- Diffusion de la démarche projet personnalisé d'accompagnement retenue et validée

- Information et formation du personnel, des usagers, des familles

- L’intégration de la démarche dans le projet d’établissement et les fiches de poste

 

rond La mise en œuvre du projet (parce que le propre d’un outil est d’être utile) :

- Modéliser le suivi du projet

- Définir les modalités d’ajustement en cours de route, les responsabilités de chacun

- La présentation du projet à l’usager et/ou sa famille

- Le projet sur le comptoir ou dans le tiroir ?

 

rond Suivi et évaluation du projet (parce que rien n’est fixé une fois pour toutes):

- Définir les modalités d’évaluation et de révision du projet

- Traçabilité des évolutions du projet